comprendre

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

re :

Message par mathieu le Mar 29 Sep - 21:07

Bonsoir Sia et Miho, je vous remercie de vos réponses.

Vous me demandez toutes les deux quelles étaient les conditions. Je souhaitais qu'elles les écoutent. Tu as raison Miho, les propos de ses frère et soeurs étaient blessants et insultants mais ils lui faisaient part de leurs sentiments.
Ils ne veulent plus qu'elle approche ses neuveux. Ce sont leurs parents, même si je ne peux cautionner cela, ni elle, ni moi ne pouvons aller contre leur décision.
Miho, tu me dis que j'attends beaucoup d'elle et peu de mes autres enfants. Ils présentent un front uni. Elle seule est mise au ban, je pourrais même dire qu'elle s'y est mise toute seule.
J'ai quatre enfants, trois sont unis. Je ne peux pas leur demander de sacrifier cette entente pour le bien-être d'une seule si celle-ci ne fait pas d'efforts.

Je prends de plus en plus conscience qu'ils sont adultes et que je peux leur imposer de choix ou d'opinions.
J'espère que vous avez raison et que le temps permettra une nouvelle harmonie.


Son frère, mon fils aîné, veut faire un test de dépistage en raison d'une histoire de contact entre des brosses à dent. J'ai bien compris que l'utilisation accidentelle de la brosse à dent de ma fille ne représentait pas de risque de transmission et je sais donc ce test inutile. Je doute cependant que mon fils n'aie jamais pu être exposé au virus. Si par malchance, il s'avèrait qu'il est contaminé par le VIH, est-il possible de savoir à quand remonterait cette contamination ? Comment démontrer qu'il ne s'agirait pas d'une contamination par la brosse à dent de sa soeur ?

Bonne soirée à vous deux.

mathieu
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: comprendre

Message par Invité le Mar 29 Sep - 21:49

mathieu a écrit:Bonsoir Sia et Miho, je vous remercie de vos réponses.

Vous me demandez toutes les deux quelles étaient les conditions. Je souhaitais qu'elles les écoutent. Tu as raison Miho, les propos de ses frère et soeurs étaient blessants et insultants mais ils lui faisaient part de leurs sentiments.

Oui, mais en quoi cela avance-t-il de déballer aveuglément?

Et que pouvait-elle y faire? Et interdire d'approcher les enfants, ce n'est pas faire part de sentiments mais se trouver dans la phobie et la discrimination. Remarque, je suis pas mal placée pour savoir qu'on ne raisonne pas les phobiques...


mathieu a écrit:Ils ne veulent plus qu'elle approche ses neuveux. Ce sont leurs parents, même si je ne peux cautionner cela, ni elle, ni moi ne pouvons aller contre leur décision.

Il n'est pas question d'aller contre leurs décisions. Ils sont discriminants, tant pis, il n'y a rien à dire de plus.

mathieu a écrit:Miho, tu me dis que j'attends beaucoup d'elle et peu de mes autres enfants. Ils présentent un front uni. Elle seule est mise au ban, je pourrais même dire qu'elle s'y est mise toute seule.

Oui, mais pour des raisons précises. Oui, elle s'est isolée en ne disant pas sa maladie, mais c'était pour la conserver. Elle s'est mise au ban, mais est-ce juste? Et comment savoir si elle aime cette situation? Souhaite-t-elle qu'elle dure?

mathieu a écrit:J'ai quatre enfants, trois sont unis. Je ne peux pas leur demander de sacrifier cette entente pour le bien-être d'une seule si celle-ci ne fait pas d'efforts.

Mais en font-ils, eux? Les efforts ne se font jamais que d'un seul côté. Si eux ne peuvent pas laisser tomber leurs préjugés sur lesquels je ne ferais pas de commentaires, elle n'a pas de raisons d'en faire. Comment espérer te rapprocher de personnes qui te voient comme une pestiférée, un danger pour eux? C'est impossible, Mathieu.


mathieu a écrit:Je prends de plus en plus conscience qu'ils sont adultes et que je peux leur imposer de choix ou d'opinions.
J'espère que vous avez raison et que le temps permettra une nouvelle harmonie.


Son frère, mon fils aîné, veut faire un test de dépistage en raison d'une histoire de contact entre des brosses à dent. J'ai bien compris que l'utilisation accidentelle de la brosse à dent de ma fille ne représentait pas de risque de transmission et je sais donc ce test inutile. Je doute cependant que mon fils n'aie jamais pu être exposé au virus. Si par malchance, il s'avèrait qu'il est contaminé par le VIH, est-il possible de savoir à quand remonterait cette contamination ? Comment démontrer qu'il ne s'agirait pas d'une contamination par la brosse à dent de sa soeur ?

Il est possible de savoir si une contamination est ancienne ou non, mais je ne crois pas qu'on puisse la dater avec certitude.

Pour démontrer qu'il ne s'agit pas de brosses à dents, les seuls faits scientifiques suffisent pour prouver que la contamination est impossible: le virus meurt à l'air libre, le virus meurt dans l'eau, la quantité de sang sur une brosse à dents est insuffisante pour risquer une contamination.

Ce qui m'inquiète, c'est que, si Encarta se révélait s+ suite à de réels risques sexuels (non pris avec sa soeur, bien sûr), il pourrait porter plainte contre elle.

Mais, à moins d'avoir eu des relations non-protégées avec elle, il sera impossible de la condamner.


mathieu a écrit:Bonne soirée à vous deux.

Bonne soirée également.

Edit: Je suis désolée d'évoquer des images aussi déplaisantes que des relations sexuelles entre tes enfants, mais j'insiste: en-dehors du sexe et du partage de seringues, il n'y a aucun moyen de contracter le virus.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: comprendre

Message par Invité le Mar 29 Sep - 22:51

Après réflexion, je reposte.

Je dois te sembler dure pour tes trois autres enfants.

Mais ce forum est là aussi pour lutter contre l'exclusion des séropos. Pour cette raison, j'ai du mal à admettre froidement qu'un s+ soit exclu parce qu'il fait le choix de ne pas parler de sa sérologie. J'ai du mal à le considérer froidement, à ne pas me mettre en colère.

Je te présente des excuses si je te parais dure ou extrême, mais je n'arrive pas à me défaire de mes convictions.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

re :

Message par Mathieu le Mer 30 Sep - 19:03

Bonjour Miho, ne t'inquiète pas, tu ne me parais pas trop dure, tu parles de tes convictions, avec conviction !
Je te comprends, je vois depuis le début que nous échangeons ici que tu prends le parti de ma fille. De mon côté, cela ressemble plus à un choix : ou prendre le parti de ma fille contre mes trois autres enfants, ou conserver l'estime et l'union de trois contre une. Elle est autonome, n'a pas de problèmes majeurs en dehors de sa maladie et semble plus énervée qu'effondrée par la réaction de ses frère et soeurs, mes autres enfants sont plus dépendants ou moins stables. Le choix semble évident même s'il est difficile de s'y résoudre.

Merci de me renseigner sur ce qu'il en est légalement sur une hypothétique contamination envers son frère mais je sais bien que cette contamination par le biais d'un contact entre objets de toilette est impossible. Ce que je me demandais, c'est s'il y avait un moyen de déterminer le mode de contamination pour éventuellement convaincre mon fils de la non responsabilité de sa soeur. Je m'exprime très clairement.
Il est comme obsédé par cette idée. Son dépistage s'est avéré négatif. Je pense qu'il a de la chance. Il tient à en faire un deuxième. Je ne sais pas du tout comment lui sortir cette obsession de la tête. J'ai pensé lui dire de revenir se renseigner sur ce site mais finalement cela ne me semble pas une bonne idée.

Bonne soirée.

Mathieu
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: comprendre

Message par Sia le Mer 30 Sep - 20:52

Le choix semble évident même s'il est difficile de s'y résoudre.

Le choix? Mais de quel choix Mathieu?
Il ne s'agit pas de choix, sauf si tu le veux bien.

Il apparait assez peu clairement quelles sont les conséquences de ce "choix".

Laisser ta fille seule, faire corps avec sa famille qui lui tourne le dos et lui crache à la gueule?

Sous prétexte qu'elle "semble" bien aller; qu'elle "semble" énervée et pas touchée?

Désolée Mathieu, mais là, tu me choques profondément.

Il ne s'agit pas de prendre parti pour Pierre ou Paul; mais de montrer l'attitude méchante, insultante, dégradante que tes enfants ont à l'encontre de leur propre soeur.
Et tout ça pour quoi?

Parce qu'elle a une maladie! Parce qu'elle a eu peur de vivre justement ce qu'elle est en train de vivre là.

Un mot me vient à l'esprit: dégueulasse.
Ce qu'ils font est dégueulasse et personne sur un forum sur le SIDA ne dira le contraire. C'est notre combat; lutter contre ces à priori stupides, contre le rejet, l'exclusion, la mise au ban.

Et toi, tu envisages de "choisir" tes autres enfants?
On dit que la raison du plus fort est la meilleure...Mouais...
Ne t'étonnes pas si elle te tourne le dos. C'est ce que je ferais, moi.

Là pour le coup, je suis violente, moi. Mais tu m'a vraiment choquée; désolée.

_________________
Mon blog, en fin; j'ose... http://ether-et.over-blog.com/

Sia
En Formation
En Formation

Féminin
Nombre de messages : 114
Age : 42
Date d'inscription : 16/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://ether-et.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

merci

Message par mathieu le Mer 30 Sep - 21:54

Re: comprendre
par Sia Aujourd'hui à 18:52

.Le choix semble évident même s'il est difficile de s'y résoudre.

Le choix? Mais de quel choix Mathieu?
Il ne s'agit pas de choix, sauf si tu le veux bien.

Il apparait assez peu clairement quelles sont les conséquences de ce "choix".

Laisser ta fille seule, faire corps avec sa famille qui lui tourne le dos et lui crache à la gueule?

Sous prétexte qu'elle "semble" bien aller; qu'elle "semble" énervée et pas touchée?

Désolée Mathieu, mais là, tu me choques profondément.

Il ne s'agit pas de prendre parti pour Pierre ou Paul; mais de montrer l'attitude méchante, insultante, dégradante que tes enfants ont à l'encontre de leur propre soeur.
Et tout ça pour quoi?

Parce qu'elle a une maladie! Parce qu'elle a eu peur de vivre justement ce qu'elle est en train de vivre là.

Un mot me vient à l'esprit: dégueulasse.
Ce qu'ils font est dégueulasse et personne sur un forum sur le SIDA ne dira le contraire. C'est notre combat; lutter contre ces à priori stupides, contre le rejet, l'exclusion, la mise au ban.

Et toi, tu envisages de "choisir" tes autres enfants?
On dit que la raison du plus fort est la meilleure...Mouais...
Ne t'étonnes pas si elle te tourne le dos. C'est ce que je ferais, moi.

Là pour le coup, je suis violente, moi. Mais tu m'a vraiment choquée; désolée.

Ta réponse a le mérite d'être honnête. Merci pour votre aide, vos réponses et vos conseils jusqu'ici.
Bonne continuation dans le travail que vous faites sur ce site.

mathieu
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: comprendre

Message par Invité le Mer 30 Sep - 22:10

Mathieu a écrit:Bonjour Miho, ne t'inquiète pas, tu ne me parais pas trop dure, tu parles de tes convictions, avec conviction !
Je te comprends, je vois depuis le début que nous échangeons ici que tu prends le parti de ma fille.

Je le prends dans le sens où je m'oppose à toute forme de discrimination à l'encontre de qui que ce soit. L'attitude de sa fratrie est discriminante, donc profondément injuste.

Mathieu a écrit:De mon côté, cela ressemble plus à un choix : ou prendre le parti de ma fille contre mes trois autres enfants, ou conserver l'estime et l'union de trois contre une.

Je te cite sur la page 3:

Mathieu a écrit:Je ne peux me résoudre à prendre parti pour l'un ou l'autre de mes enfants.

Tu te prépares pourtant à donner la priorité sur tes trois autres enfants et la laisser dans son isolement sous prétexte qu'ils sont trois contre une. En faisant cela, tu la sacrifies pour tes autres enfants. Ce n'est pas juste pour elle. Et ce n'est pas juste pour eux non plus: pourquoi mériteraient-ils plus d'attention qu'elle?

Mathieu a écrit:Elle est autonome, n'a pas de problèmes majeurs en dehors de sa maladie et semble plus énervée qu'effondrée par la réaction de ses frère et soeurs, mes autres enfants sont plus dépendants ou moins stables. Le choix semble évident même s'il est difficile de s'y résoudre.

En tant que père, je suis très étonnée que tu puisses "choisir" tes enfants au détriment d'un autre, et pire, que ce choix te semble "une évidence".

Je ne vois pas au nom de quoi l'un aurait plus d'importance que l'autre. C'est un peu comme déclarer "lui souffre plus que celui-là". Or, la souffrance n'est jamais quantifiable. Il n'est pas possible de décréter que quelqu'un a plus de difficultés qu'une autre personne, parce que les problèmes ne sont pas les mêmes pour tout le monde.

Quant à l'énervement... comment réagirais-tu, toi? Si on te fuyait, si on te disait de ne plus voir les enfants de ta famille? En premier, tu te mettrais en colère, ou tu t'écroulerais?

Perso, je crois que l'effondrement vient après, une fois qu'on est effectivement tout seul et qu'on n'a pas encore appris à vivre sans ceux qui comptaient.

Choisis tes trois autres enfants si tu le juges bon.

Mais en faisant cela, je crois que tu te sépareras complètement d'elle.


Mathieu a écrit: Merci de me renseigner sur ce qu'il en est légalement sur une hypothétique contamination envers son frère mais je sais bien que cette contamination par le biais d'un contact entre objets de toilette est impossible. Ce que je me demandais, c'est s'il y avait un moyen de déterminer le mode de contamination pour éventuellement convaincre mon fils de la non responsabilité de sa soeur. Je m'exprime très clairement.

Non. On ne peut pas détecter par quel moyen quelqu'un a été contaminé. Par contre, on peut très bien savoir comment il n'a pas été contaminé, mais tu es au courant ^^

Mathieu a écrit: Il est comme obsédé par cette idée.

Comme tous les phobiques qui ont besoin d'une thérapie, mais qui la refusent sous prétexte qu'ils ne sont pas fous...

Mathieu a écrit:Son dépistage s'est avéré négatif. Je pense qu'il a de la chance. Il tient à en faire un deuxième. Je ne sais pas du tout comment lui sortir cette obsession de la tête. J'ai pensé lui dire de revenir se renseigner sur ce site mais finalement cela ne me semble pas une bonne idée.

Moi non plus, parce qu'Encarta a eu des propos inadmissibles pour ce forum. Et parce qu'il a dit lui-même savoir comment "ça se file", mais hélas, il a prouvé le contraire.

Si Encarta ne veut pas apprendre ou faire soigner sa phobie, aucun forum de prévention au monde ne pourra l'aider. Comme Caramile, une phobique: elle était incapable de comprendre les modes de contamination. Le problème est dans leur tête, pas dans leur sang, ni dans celui des autres.


Mathieu a écrit:Bonne soirée.

Egalement.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: comprendre

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 7:30


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum